Projet pour décharger la justice

Un projet a été lancé vendredi dans le but de répondre à la surcharge de la justice suisse.
Fotolia Un projet a été lancé vendredi dans le but de répondre à la surcharge de la justice suisse.

Les autorités cantonales de poursuite pénale souffrent de surcharge de travail. Pour y remédier, la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police a lancé vendredi un projet visant à en analyser les causes.

Cette situation est une conséquence du Code de procédure fédéral introduit il y a 12 ans, qui a complexifié les procédures sans augmenter de manière adéquate le personnel de la chaîne pénale.

La situation est devenue "difficilement gérable", soulignent les directrices et directeurs cantonaux de justice et police. Concrètement, la justice suisse est au bord de l'effondrement avec plus de 100'000 cas en suspens.

Billets personnalisés sous peu

Les cantons veulent aller de l'avant et introduire les billets personnalisés dans les stades.
Keystone Les cantons veulent aller de l'avant et introduire les billets personnalisés dans les stades.

Pour contrer la violence dans les stades, les cantons veulent introduire des billets personnalisés par le biais d'une révision du concordat sur le hooliganisme. La Conférence des directeurs des départements cantonaux a décidé vendredi de lancer le projet. Pour elle, il constitue un instrument important pour poursuivre les délinquants.

Une telle révision est nécessaire afin de pouvoir introduire ces billets de manière "non volontaire", c'est-à-dire contre l'avis des organisateurs des manifestations sportives.

Même avec un concordat révisé, ce sont les autorités chargées d'autoriser les événements qui décideront de l'introduction effective de ces billets.

Brigade équestre lancée à Genève

Composée de trois chevaux de la race des Franches-Montagnes, la nouvelle brigade équestre de la police genevoise est opérationnelle. Retenus pour leur caractère froid et calme, ils ont réussi leurs tests d'aptitude après une année d'entraînement et seront engagés pour des missions de prévention, dissuasion et répression.

NE/Pontareuse: accord pas encore trouvé

Le collectif de paysans "Les Hirondelles" occupe toujours le site de Pontareuse.
Keystone Le collectif de paysans "Les Hirondelles" occupe toujours le site de Pontareuse.

Les Hirondelles, un collectif de paysans qui occupe depuis environ 3 semaines les locaux vides du hameau agricole de Pontareuse, sur les hauts de Boudry (NE), n'ont pas quitté le site malgré un ultimatum du propriétaire - la fondation privée Addiction Neuchâtel - expirant vendredi. Les négociations avec lui n'ont pour l'heure pas abouti.

Addiction Neuchâtel propose de prêter les terrains jusqu'à la concrétisation de son nouveau projet pour le site, prévu dans les prochaines années, mais sans y inclure le bâtiment principal, ce qui ne convient pas aux Hirondelles.

Pour eux, l'occupation est légitime car ils exploitent et entretiennent un site à l'abandon depuis 2019.

Gams (SG): poissons menacés découverts

Un pêcheur a découvert plus d'une centaine de hotus adultes (Chondrostoma nasus) en train de frayer dans un ruisseau à Gams (SG). Le canton estime qu'il s'agit de la plus grande colonie de cette espèce de poisson menacée observée dans le bassin du Rhin saint-gallois depuis des décennies.

16 ans de prison pour infanticide

Une femme âgée de 41 ans a écopé vendredi de 16 ans de prison pour avoir tué avec un couteau deux de ses filles, âgées de 7 et 8 ans, en janvier 2021 à Gerlafingen (SO). La justice soleuroise l'a reconnue coupable d'assassinats et d'avoir diffamé son ex-mari. Le père avait demandé le divorce et ils vivaient séparés depuis quelques mois. 

Train/Bernina: reprise du trafic samedi

Le trafic ferroviaire sur la ligne de la Bernina, qui relie St-Moritz (GR) à Tirano (I), reprendra samedi. Il avait été interrompu le 31 mars dernier entre Pontresina et Poschiavo après un éboulement. Classée depuis 2008 au Patrimoine mondial de l'Unesco, la ligne est l'une des principales attractions touristiques grisonnes.

GE/A1:bretelle de La Praille fermée

Dans le canton de Genève, la bretelle de l'autoroute A1 en direction de La Praille est fermée jusqu'à 13h suite à un accident qui a fait un blessé grave, a indiqué la police vendredi. Des perturbations du trafic sont attendues, informe Alertswiss, qui recommande aux automobilistes de faire un large détour pour éviter la région touchée.