UKR/armée: retrait de Lastotchkyné

Des bâtiments endommagés dans la ville d'Avdiïvka, le 8 novembre 2023.
Reuters Des bâtiments endommagés dans la ville d'Avdiïvka, le 8 novembre 2023.

L'armée ukrainienne a annoncé lundi s'être retirée du petit village de Lastotchkyné, près de la ville d'Avdiïvka, située dans l'est du pays  tombée il y a plus d'une semaine. Les forces russes ont de leur côté revendiqué sa prise.

Le ministère russe de la Défense a notamment déclaré sur Telegram avoir "libéré" ce village, continuant sa poussée dans ce secteur, après avoir déjà pris le contrôle d'Avdiïvka mi-février.

La prise de cette ville constituait le premier vrai gain territorial majeur de l'armée russe depuis la conquête de Bakhmout en 2023. Malgré les pertes humaines importantes, l'armée russe semble en confiance et a revendiqué la prise de plusieurs petits villages.

VD/pompes à chaleur: règles assouplies

Les pompes à chaleur pourront être installées plus facilement dans le canton de Vaud.
Keystone Les pompes à chaleur pourront être installées plus facilement dans le canton de Vaud.

La révision des règlements pour l'installation de pompes à chaleur sur le territoire vaudois, suspendue à la suite d’un recours, a été validée par la Cour constitutionnelle. Désormais, en principe, installer un tel système de chauffage n'est plus soumis à une demande de permis de construire.

Une simple annonce à la commune est suffisante. Aucun recours n'ayant été déposé au Tribunal fédéral, la révision peut donc désormais déployer ses effets, a annoncé le canton lundi.

Le nouvel article 68c dispense d'autorisation de construire l'installation d'une pompe à chaleur pour la production de chauffage et d'eau chaude sanitaire dans des bâtiments existants.

ZH/dispute mortelle: 4 jeunes arrêtés

Un policier dans le quartier de l'Europaallee à Zurich.
Keystone Un policier dans le quartier de l'Europaallee à Zurich.

La police cantonale zurichoise a arrêté quatre jeunes suspectés d'avoir participé à une dispute qui a fait un mort en mai 2023 à Zurich. Le corps de la victime, un Marocain de 32 ans, avait été repêché dans la Limmat.

Les personnes arrêtées sont trois Suisses et un Serbe âgés de 17 ans, a indiqué lundi le Ministère public des mineurs du canton de Zurich. Ils sont soupçonnés d'avoir participé à une altercation le 13 mai 2023 vers 23h00 près du Musée national suisse à Zurich.

Des informations fournies par la population ont permis d'identifier les quatre jeunes. Leur rôle exact ainsi que le déroulement précis des faits font l'objet d'une enquête.

Droits humains: I.Cassis appelle à agir

Ignazio Cassis s’exprimera devant les Nations Unies à New York jeudi et vendredi.
Keystone Ignazio Cassis s’exprimera devant les Nations Unies à New York jeudi et vendredi.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis appelle à "stopper" la dynamique négative des droits humains dans le monde. Face à la multiplication des conflits, "nous avons la responsabilité" d'oeuvrer à cet objectif, a-t-il déclaré lors du Conseil des droits de l'homme.

Dans son discours à Genève, le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a de nouveau déploré la progression des autocraties dans le monde, et les dizaines de conflits actuels, mentionnant ceux en Ukraine, au Proche-Orient et au Soudan.

"Nos efforts ne semblent pas avoir réussi" à éliminer les violences, a-t-il encore ajouté en référence à la communauté internationale.

Burkina Faso: attaque dans une mosquée

Prière dans une mosquée.
Depositphotos Prière dans une mosquée.

Plusieurs dizaines de fidèles musulmans ont été tués dimanche dans une "attaque d'envergure" contre une mosquée à Natiaboani, dans l'est du Burkina Faso.

"Les victimes sont toutes des musulmans, majoritairement des hommes qui s'étaient réunis à la mosquée pour prier", a indiqué un habitant de la localité interrogé par téléphone par l'AFP. Une autre source locale a expliqué que "les terroristes sont entrés dans la ville au petit matin. Ils ont encerclé la mosquée et tiré sur les fidèles qui s'y trouvaient pour la première prière du jour".

Des mosquées ont déjà été la cible d'attaques djihadistes. Ces attaques ont aussi parfois visé des églises.

Ferme inhabitée détruite par le feu

Une ferme inhabitée a été la proie des flammes à Cheseaux-sur-Lausanne. (image d'illustration)
Keystone Une ferme inhabitée a été la proie des flammes à Cheseaux-sur-Lausanne. (image d'illustration)

Une ferme inhabitée a été la proie des flammes dimanche soir à Cheseaux-sur-Lausanne. Le bâtiment a été entièrement détruit. Les pompiers ont pu circonscrire le sinistre avant qu’il ne se propage aux autres habitations voisines. Aucun blessé n’est à déplorer.

Peu avant 22h30, un témoin a signalé à la centrale vaudoise de police qu’une ferme voisine, située dans le centre-ville de Cheseaux-sur-Lausanne, était la proie des flammes. Sur place, les secours n’ont pu que constater que le toit était entièrement en feu.

Les sapeurs ont priorisé leurs efforts sur la protection des habitations voisines pour ensuite éteindre le feu. La ferme contenait du matériel agricole.

Droits humains: I.Cassis appelle à agir

Ignazio Cassis s’exprimera devant les Nations Unies à New York jeudi et vendredi.
Keystone Ignazio Cassis s’exprimera devant les Nations Unies à New York jeudi et vendredi.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis appelle à "stopper" la dynamique négative des droits humains dans le monde. Face à la multiplication des conflits, "nous avons la responsabilité" d'oeuvrer à cet objectif, a-t-il déclaré lors du Conseil des droits de l'homme.

Dans son discours à Genève, le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a de nouveau déploré la progression des autocraties dans le monde, et les dizaines de conflits actuels, mentionnant ceux en Ukraine, au Proche-Orient et au Soudan.

"Nos efforts ne semblent pas avoir réussi" à éliminer les violences, a-t-il encore ajouté en référence à la communauté internationale.

Monsieur Prix: réclamations en hausse

Stefan Meierhans, Monsieur Prix, surveillant fédéral des prix.
Keystone Stefan Meierhans, Monsieur Prix, surveillant fédéral des prix.

L'inflation a légèrement fléchi en 2023, mais pas la grogne. L'année passée, Monsieur Prix a traité 2775 réclamations de citoyens, en hausse de 17% sur un an. Son intervention auprès de La Poste a permis de réduire d'environ 40% les hausses tarifaires prévues.

En 2023, plus de 20% des réclamations adressées au surveillant des prix portaient sur les tarifs de l'énergie, selon le rapport annuel publié lundi.

Les prix du secteur de la santé (13,4%), des transports publics (5,5%) et des denrées alimentaires (5%) complètent le palmarès. Depuis la fin 2021, le nombre de réclamations a quasiment doublé.  En 2023, Monsieur Prix a été aussi très occupé à prévenir.